Comment éviter l’assurance emprunteur en prêt personnel

Le prêt personnel est souvent un type de prêt que les établissements bancaires se mettent toujours en difficultés étant donné que le crédit octroyé ne porte pas sur une chose palpable, de plus, rien n’atteste que telle ou telle propriété de l’emprunteur a été achetée par l’intermédiaire de cette opération. Entre autres, le créancier exige généralement la mise en place d’une assurance emprunteur permettant de garantir les remboursements en cas de difficultés ou des situations imprévues telles que le décès, l’invalidité, la maladie ou les accidents. En effet, l’emprunteur peut trouver une autre personne qui prendra à la charge le remboursement de ses dettes le cas échéant.

Assurance Prêt personnel : Définition

Les prêts personnels ou le rachat de credit peuvent couvrir tout, de la consolidation de dettes aux factures médicales, ou même aux événements majeurs de la vie comme l’adoption ou un mariage ou une rénovation de maison. Mais avant de postuler, vous devez savoir que les paiements mensuels peuvent ne pas être le seul coût associé. Pour se faire, vous pouvez se rendre sur le site d’EmpruntGO pour avoir plus de détails sur le rachat de credit : les organismes, simulation, taux etc.

Certains emprunteurs souscrivent également une assurance prêt personnel pour se protéger contre les défauts de paiement s’ils ne peuvent pas effectuer leurs paiements à temps. Cependant, la sécurité supplémentaire de l’assurance prêt personnel peut être coûteuse et, dans certains cas, inutile.

Pourquoi souscrire à une assurance emprunteur ?

Pour bien comprendre l’intérêt de souscrire à cette assurance, on va l’illustrer par un exemple : lorsque vous choisissez d’emprunter une somme de 8 000 euros sur une durée de 5 ans avec une assurance à 0,3%, durant tout le délai du crédit, l’assurance sera comptée 120 euros au total. Par rapport au prêt c’est un montant faible, pourtant, elle apporte des économies importantes à l’emprunteur étant donné que cette petite somme peut couvrir les créances restantes dues suite à une invalidité ou perte d’emploi. À noter que sur cet exemple, les frais de dossier ne sont pas compris. Mais si vous souhaitez éviter cette assurance emprunteur, vous devez trouver une caution.

Les démarches à suivre pour trouver une caution

Il faut souligner qu’un établissement de prêt ou de rachat credit met des critères importants concernant une personne qui se considère comme une caution. Dans ce cas, il existe deux opportunités pour vous : trouver une seule caution ayant un contrat de travail indéterminé ou dont le taux d’endettement à présent lui donne l’occasion de faire face à des charges mensuelles.  En second lieu, vous pouvez trouver plusieurs cautions dont elles doivent être présentes pendant la signature du contrat de votre crédit personnel. Le fait d’avoir une caution vous permettra alors de ne pas rembourser l’assurance emprunteur.

Avantages et inconvénients de la protection des prêts

L’avantage évident de l’assurance prêt est que vous pouvez éviter de faire des paiements en retard ou de faire défaut en cas de circonstances hors de votre contrôle. Même un seul retard de paiement peut endommager votre pointage de crédit et plus il baisse, plus il vous en coûtera pour accéder à d’autres prêts ou crédits à l’avenir. Comme avec la plupart des types d’assurance, payer un peu d’argent à l’avance pourrait potentiellement vous faire économiser beaucoup à long terme.

L’essentiel

L’assurance prêt personnel n’est pas une arnaque automatique, mais son utilité peut être limitée. À la fin de la journée, vous devez effectuer une analyse coûts-avantages pour vous assurer que les frais supplémentaires valent la couverture que vous recevez. Plutôt que de passer sous silence votre plan, faites attention aux détails des exclusions et du processus de réclamation pour maximiser votre assurance prêt personnel lorsque vous en avez vraiment besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *