Bien choisir son fond de teint

Loin d’être superflu, le fond de teint, au contraire, est pour la peau ce que la toile est pour le peintre: un excellent support pour magnifier le visage comme un tableau.

Bien préparer sa peau

Le meilleur des fonds de teint ne peut faire de miracle sur un épiderme déshydraté. Car le rendu d’un fond de teint n’est jamais très joli sur un visage comme cartonné ou marqué par des ridules de déshydratation. Il est donc primordial, avant de procéder au maquillage, d’abreuver sa peau avec une crème correspondant à ses besoins, par exemple matifiante si elle est grasse, ou nourrissante si elle est sèche. Sans oublier le gommage, à réaliser une fois par semaine, qui a lui aussi son importance. Car il permet d’éliminer les cellules mortes, qui ont tendance à accrocher le fond de teint en surface et à créer des zones d ‘ombre inesthétiques.

Côté application

Au doigt,à l’éponge, au pinceau … il n’y a pas de règle absolue pour appliquer un fond de teint. hormis pour les produits présentés sous forme de compacts qui s’étalent avec une éponge. Sachez cependant que les doigts permettent de chauffer le produit dans le creux de la main pour une répartition parfaitement homogène de la texture sur l’ensemble du visage, tandis que l’éponge et le pinceau sont plus précis et offrent un étalement plus fin du produit, surtout dans les zones difficiles d’accès comme les ailes du nez. Enfin, n’oubliez pas de laver régulièrement éponges et pinceaux avec un peu de savon ou de shampooing pour éviter la prolifération des bactéries.

Notre conseil

Pour une application sans surcharge, posez un petit point de produit sur le front. deux au niveau des pommettes et un sur le menton. Puis étirez la texture du centre du visage vers l’extérieur. Et n’oubliez pas d’estomper le produit dans le cou pour éviter les démarcations inesthétiques. Enfin. si vous avez eu tendance à appliquer trop de fond de teint. estompez simplement le surplus en essuyant très légèrement votre visage avec un mouchoir en papier.

La bonne formule

Tout dépend de vos attentes, car les fonds de teint d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec les formules d’antan qui s ‘apparentaient plus à un masque opaque qu’à une seconde peau destinée à magnifier la peau en transparence. Ainsi, si vous souhaitez éviter les brillances en raison de votre peau mixte ou grasse, les formules matifiantes, enrichies en poudres absorbantes, sont faites pour vous.

Tandis que, si vous privilégiez le confort, tournez- vous plutôt vers un fond de teint crème, contenant des extraits nourrissants comme par exemple le beurre de karité, et si vous voulez un effet rajeunissant pour éviter de marquer vos ridules, optez plutôt pour une formule contenant des pigments réflecteurs de lumière (ou pigments soft focus) qui agissent comme des filtres à la surface de la peau pour flouter toutes les petites marques du temps qui passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *