L’élégance en chemise : tout un art !

Vous n’imaginez pas une bonne amatrice de mode sans paire de talons ni rouge-à-lèvres ? Il est tout aussi inconcevable qu’un homme soucieux de son style ne possède pas de chemise. Au cœur du dressing du gentleman moderne, elle incarne cet idéal masculin d’élégance sobre, de simplicité raffinée. Pourtant, toutes les chemises ne se valent pas. Le fameux modèle à manches courtes et motif floral est loin de faire l’unanimité. Matière, couleur, motif, coupe, vêtements associés… On vous livre ici les critères clés de l’élégance en chemise.

Au commencement : la matière


Le tissu importe doublement : la matière doit être saine et agréable car elle sera en contact permanent avec votre peau et, d’un point de vue esthétique, elle doit aussi être de bonne tenue. Il est fortement recommandé de privilégier les matières naturelles, comme le coton ou – moins communs – le lin et la soie. Pour reconnaître les bons tissus en magasin, fiez-vous à la composition indiquée sur les étiquettes, mais aussi à vos sens. Plus l’aspect semble soyeux et le toucher doux, mieux c’est.

Mettre en valeur votre silhouette


Tout est une question de taille et de coupe. Avant tout, et cela sonne comme une évidence, la chemise ne doit être ni trop petite, ni trop grande. Les boutons qui manquent d’exploser sous l’effet de la pression, tout autant que les flottements au niveau des bras ou du torse, sont à bannir.

D’autre part, un large choix de coupes s’offre à vous :

  • la coupe droite : relativement large, peu appréciée des spécialistes de mode, elle est cependant idéale pour dissimuler un peu d’embonpoint
  • la coupe classique : simple et confortable, légèrement plus serrée au niveau de la taille qu’aux épaules, elle met en valeur la silhouette
  • la coupe cintrée ou slim : comme son nom l’indique, cette coupe est plus étroite et renforce ainsi l’effet ajusté. Elle dessine joliment la silhouette masculine mais accentue également les moindres défauts du corps : à réserver,
    donc, aux corps de rêve !

Couleurs, textures et motifs


Le choix de l’apparence visuelle de la chemise dépend largement de l’usage que vous lui destinez. Au travail ou pour une tenue habillée, la chemise blanche est un incontournable. Selon le niveau de formalité, elle pourra être associée à une veste et un pantalon de costume, ou plus simplement à un jean et une veste en cuir. Une alternative : les chemises de couleurs claires (bleues ou roses), ou encore des tissus texturés (par exemple mélangeant un fil gris et un fil blanc). Entre amis ou pour une tenue plus décontractée, les chemises blanches et bleues claires, portées par exemple avec un chino, restent de mise. Mais on pourra penser avantageusement à la chemise en denim, ou encore à la chemise à carreaux, ouverte au-dessus d’un tee-shirt. Varier les plaisirs, c’est aussi une règle d’or en matière de chemises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *