Transport de piano : Quel piano choisir pour un appartement ?

Que vous souhaitiez vous mettre au piano ou vous y remettre, le choix d’un l’instrument est important ! Notamment pour assurer le transport du piano !

Quel piano choisir : d’étude, droit ou à queue ?

Vous avez décidé de vous mettre piano ? Ou peut-être est-ce votre enfant qui a envie d’apprendre à jouer de cet instrument ? Si l’idée est excellente, reste à trouver le piano qui convient. Car entre les pianos à queue, d’étude ou droit, les différences sont nombreuses. Aussi bien au niveau du son, que de la taille et donc du transport. Car assurer le transport d’un piano n’est pas chose facile, mieux vaut y penser avant de se décider.

Petite histoire

Les deux grands types de pianos ont toujours été les pianos droit ou à queue. Entendons par là, les pianos sur lesquels nous jouons encore et qui doivent être différenciés des clavecins par exemple. Ainsi, le piano à queue est le piano le plus noble, c’est l’instrument le plus imposant et qui a en général le son le plus nourri et le plus riche. Pourquoi ? Parce que ses cordes sont disposées à l’horizontale dans une caisse de résonnance plus large. Il a donc une amplitude plus importante. C’est pourquoi il est bien plus volontiers utilisé par les professionnels pendant les concerts.

Le piano droit quant à lui est plutôt un piano d’appartement. Ses cordes sont disposées en hauteur, ce qui lui permet d’être plus facile à caser dans son salon ou dans sa chambre. Aussi, le transport de piano droit est donc plus simple car il est plus léger. Il pèse autour de 300 kilos tandis que son pendant à queue peut dépasser les 600 kilos.

Reste le piano d’étude. Popularisé aux Etats-Unis dans les années 50, il offre une amplitude de jeu nettement réduite mais est aussi plus petit et plus léger ce qui n’est pas négligeable lorsqu’il est question de transport de piano. D’où son nom de piano d’étude : il est l’idéal pour les débutants !

Quel niveau de jeu ? Quelle place ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles vous souhaitez acheter un piano. La première, c’est tout simplement la suivante : à savoir pour vous y mettre ! En ce cas, le piano d’étude vous conviendra sans doute parfaitement. D’abord parce qu’il convient tout à fait à l’apprentissage du piano, ensuite parce qu’il est moins cher et plus léger. Et en cas de déménagement et donc de transport d’un piano, mieux vaut se faciliter la tâche en choisissant un modèle plus léger.

Par contre, si vous avez un peu plus de place et que vous souhaitez bénéficier d’un son plus riche et d’un meilleur confort de jeu, mieux vaut opter pour un piano droit. Celui-ci est le compromis parfait entre le piano de concert et votre appartement. Il possède quasiment les mêmes qualités qu’un piano à queue mais prend nettement moins de place. L’idéal quand on vit dans un petit appartement !

Le piano à queue reste plutôt réservé à de vrais professionnels qui ont besoin d’un instrument de très haute qualité. Si vous avez une grande maison et êtes passionné par la beauté de cet instrument, vous pouvez aussi vous l’offrir. Mais bon courage pour le transport de piano !

Quelques conseils

Le transport de piano ne s’improvise pas, c’est un instrument extrêmement lourd et fragile. En effet, à titre d’exemple, un piano d’étude pèse quand même 150 kilos. Aussi, un léger choc peut avoir raison de votre table d’harmonique ou même d’un pied de votre piano. Et les réparations ne sont pas données !

Mieux vaut donc faire appel à des professionnels qui ont l’habitude d’en transporter et ont accès à un matériel adéquat. Une solution idéale en cas de déménagement prévu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *